Article 2 – L’insertion 3D

Expression d'un projet personnel.

Est-il nécessaire de dévoiler la photo originelle d’une insertion 3D ?

NBAV

L’envie me revient souvent de guider l’observateur à la compréhension technique de mon travail.
Mais pour faire suite à mon précédent article,  l’expression de mes travaux ne peut-elle être que didactique ?

Tout d’abord cette pratique d’illustration ne laisse pas indifférent. Vouloir reconsidérer un site sublimé et vieilli par le temps et, de fait, modifier le point de vue du photographe, amène à prendre le risque de dénaturer le cliché.

Ensuite ce type d’image n’ayant pas pour but de faire mieux que l’existant, mon travail se veut de pouvoir proposer à mon client “une possibilité” et de susciter un jugement objectif immédiat.

L’analyse “avant et après” du contexte urbain ne trouve de sens que dans un second temps.

Finalement, ces compositions n’ont de raisons qu’à inviter, de manière instantanée, le regard de l’observateur à appréhender ce qui pourrait-être réalité.